MUSEE DES ROIS D'ARAUCANIE

Le Bourg

24390 Tourtoirac

05 53 51 12 17

Fermé de septembre à juin.

Haute saison : ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. 

 

 

Antoine de Tounens, avoué périgourdin né à Tourtoirac en 1825, a embarqué pour la Patagonie où il s'est proclamé roi en 1860 sous le nom d'Orélie-Antoine Ier, premier roi d'Araucanie et de Patagonie, avant d'être expulsé par la police chilienne en 1862. Il échouera dans ses deux tentatives de reconquête. Le musée, aménagé dans un premier temps à Chourgnac d'Ans dans sa maison natale par Philippe Boiry, l'un de ses héritiers spirituels décédé en janvier 2014, a été transféré dans une annexe de l'abbaye de Tourtoirac, à quelques mètres de la maison où Orélie-Antoine est décédé.

Ce musée rassemble des insignes royaux dont la couronne d'acier conservée sous une cloche de verre, des souvenirs comme la partition de l'hymne national araucanien, des ponchos, des pièces de monnaie à l'effigie du souverain et des documents officiels.

Le nouveau prince d'Araucanie est le duc Jean-Michel Parasiliti di Para qui a choisi le nom d'Antoine IV. Le cimetière de Tourtoirac contient les tombes de deux premiers rois d'Araucanie, celle du roi Orélie-Antoine Ier (Antoine de Tounens) et celle du roi Achille (Achille Laviarde)qui lui a succédé.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now